Le Plaza, premier cinéma avant-gardiste de Saugey à Genève, va être sauvé

Le cinéma Le Plaza, construit à Genève dans l’après-guerre par Marc-Joseph Saugey, a été inauguré en 1952. Il fait partie de l’ensemble Mont-Blanc Centre (à l’angle des rues Chantepoulet et du Cendrier). Ce cinéma représente un bien culturel et architectural unique en son genre. La prestigieuse salle a été menacée de démolition depuis sa fermeture en 2004. Après plusieurs tentatives infructueuses visant sa protection et une forte mobilisation, une initiative législative cantonale a été lancée, puis invalidée. L’association «Le Plaza ne doit pas mourir» a encore fait signer une pétition en ligne avec le soutien de Patrimoine suisse Genève, mais la démolition a finalement été autorisée. Or, contre toute attente, le lieu va finalement être sauvé. La fondation Hans Wilsdorf a annoncé en été 2019 qu’elle rachetait la salle. Le Plaza, qui aura une vocation culturelle, sera géré par une fondation à but non lucratif placée sous la présidence de Jean-Pierre Greiff, directeur de la Haute école d’art et de design (HEAD) de Genève. La première étape consistera à rénover les lieux en douceur.

Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.

Au fil du temps, Le Plaza a certes subi des transformations successives d’ordre technique et fonctionnel, mais sa structure d’origine est restée intacte. Comme le mentionne Catherine Courtiau dans "alerte" (No 141, automne 2017), la salle pouvait à l’origine accueillir environ 1250 spectateurs et était alors la plus grande salle de cinéma de Genève. C’est également le premier cinéma à avoir été conçu pour projeter des films panoramiques, un jeu de rideaux système «modernfold» permettant de modifier la largeur de l’écran. La grande particularité du Plaza tient également à sa structure. Sa couverture en tôle soutenue par six fermes en aluminium fait d’elle une pionnière en Suisse, voire en Europe.

Patrimoine suisse remercie les nombreuses personnes et institutions qui se sont engagées pour la préservation du Plaza!

 

Plus d’informations sur l’histoire et l'architecture de la salle et sur les démarches entreprises pour sa sauvegarde:

«In extremis le Plaza est sauvé!», Marcellin Barthassat, Giorgio Bello, Pauline Nerfin dans alerte 149, automne 2019

«La Fondation Hans Wilsdorf au secours du cinéma Plaza à Genève»

«Les défenseurs du Plaza vont au Tribunal fédéral», Tribune de Genève, 20.03.2019

«La lente agonie du Plaza, entre supplique et amertume», Marcellin Barthassat, Giorgio Bello, Tarramo Broennimann, Philippe Meier, Pauline Nerfin dans alerte 146, hiver 2018-2019

«Le Plaza, premier cinéma avantgardiste de Saugey à Genève, un chef-d’œuvre en péril», Catherine Courtiau dans alerte 141 – Automne 2017

«Marc J. Saugey et Mont-Blanc Centre: l'invention de l'immeuble commercial multifonctionnel, Catherine Dumont d'Ayot», Tracés, 02.10.2107

«Un douloureux fiasco juridique, Notes sur la démolition prochaine du cinéma Le plaza», Catherine Dumont d’Ayot dans Heimatschutz/Patrimoine 2/2016

Dossier: «Le Plaza ne doit pas être demoli et doit rester un cinéma»

«Le cinéma Plaza sur la liste rouge : la pièce maîtresse du Mont-Blanc Centre serait-elle en péril?», Christian Bischoff, dans Heimatschutz/Patrimoine 4/2014 

Marc-Joseph Saugey (1908-1971) – figure clé de l’architecture genevoise

Il a réalisé ses projets les plus importants dans le centre de Genève, notamment des maisons d'habitation (Miremont-le-Crêt, 1953-1957), des salles de cinéma (Le Plaza, 1952, Le Paris, 1957) et des centres commerciaux multifonctionnels (Mont-Blanc Centre, 1951-1954). Cofondateur du Groupe pour l'architecture nouvelle à Genève (1931-1934), il faisait partie du Bureau d'entraide technique genevois (1939, président de 1943 à 1955) et de la Fédération des architectes suisses (1956). Dans les années 1940 et 1950, Saugey était en outre membre de diverses commissions d'urbanisme, notamment de celle pour l'étude du développement de Genève (1945). (Texte tiré du Dictionnaire historique de Suisse)

Contact pour plus d'informations

Patrimoine suisse Genève
info@patrimoinegeneve.ch

Les Yeux dans les Yeux: Sauver le Plaza: encore possible? Marcellin Barthassat, Architecte, Urbaniste, Défenseur du Patrimoine (16.10.2018)

«Le Plaza est un véritable chef-d’œuvre. Marc-Joseph Saugey réalise une salle entièrement dédiée au 7e art et lui rend hommage en construisant un espace qui est une réelle expérience architecturale.» 

«Le Plaza» dans Un avenir pour les salles de cinéma indépendantes, Enoncé théorique 2012-2013, Bloesch Tchaya, Huynh Jennifer, EPFL/Architecture

Weitere Fälle

Laufend / Bern, BE

Meienegg – erste genossenschaftliche Wohnsiedlung Berns bedroht

Die Stadt Bern und die Fambau-Genossenschaft als Eigentümerin sind sich einig: Ein Grossteil der Siedlung Meienegg – einer der wichtigsten Zeugen der Nachkriegsarchitektur in Bern – soll abgebrochen werden. Und dies obwohl die Siedlung in gutem Zustand ist. Für die Fachwelt ist der geplante Abbruch unverständlich. 

Laufend / Steinhaus, VS

Helfen Sie mit bei der Instandstellung des «Heidehüs» aus dem 15. Jahrhundert

Freiwillige gesucht! Das wohlproportionierte spätmittelalterliche Wohnhaus steht seit Jahren leer und zerfällt. Die Stiftung Baustelle Denkmal hat mit dem Besitzer des Heidehüs vereinbart, das Gebäude im Baurecht zu übernehmen und in Stand zu stellen. Nun sucht sie für den Sommer 2020 freiwillige Helfer.

Laufend / Basel, BS

Müssen Landhaus und Ingenieurperle einem Neubauprojekt weichen?

Das letzte barocke Landhaus seiner Art in Kleinbasel und ein Schreinereigebäude mit innovativer Tragwerkskonstruktion des Ingenieurs Heinz Hossdorf sollen dem Abbruch zum Opfer fallen. Der Basler Heimatschutz hat Einsprache gegen das «einfallslose» Neubauprojekt erhoben.

Feed: Der Fall auf Facebook, Twitter,…