Pétition: Ne laissez pas mourir Le Plaza

Le cinéma Le Plaza, construit à Genève dans l’après-guerre par Marc-Joseph Saugey, a été inauguré en 1952 et fait partie de l’ensemble Mont-Blanc Centre (au coin de la rue Chantepoulet et de la rue du Cendrier). Le cinéma Le Plaza fait l’objet d’une ultime tentative de sauvegarde puisqu’il est menacé de disparaître définitivement. Pourtant ce cinéma représente un bien culturel et architectural unique en son genre. Menacée de démolition depuis sa fermeture en 2004, cette prestigieuse salle de cinéma a certes subi des transformations successives d’ordre technique et fonctionnel, mais sa structure d’origine est restée intacte. La lutte pour le sauvetage du Plaza continue!

Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.
Le cinéma Le Plaza à Genève.

Comme le mentionne Catherine Courtiau dans alerte 141 – Automne 2017, Le Plaza pouvait à l’origine accueillir environ 1250 spectateurs et représentait alors la plus grande salle de cinéma de Genève. C’est également le premier cinéma à avoir été conçu pour projeter des films panoramiques, un jeu de rideaux système «modernfold» permettant de modifier la largeur de l’écran. La grande particularité de cette salle tient également du fait de sa structure. Sa couverture en tôle soutenue par six fermes en aluminium fait d’elle une pionnière en Suisse, voire en Europe. 
Après plusieurs tentatives infructueuses visant la protection de ce bâtiment, le Conseil d’Etat de Genève a renoncé au classement. L’association «Le Plaza ne doit pas mourir» lance une pétition en ligne. Patrimoine suisse Genève soutient cette démarche.

Rappelons qu'un autre cinéma de Saugey (construit en 1956-57) a été sauvé de la sorte. Il s'agit de l'Auditorium Arditi, ex-Manhattan, ex-Le Paris, avenue du Mail à Genève.
 

Plus d’informations sur l’histoire et l'architecture de la salle et sur les démarches entreprises pour sa sauvegarde:

«Le Plaza, premier cinéma avantgardiste de Saugey à Genève, un chef-d’œuvre en péril», Catherine Courtiau dans alerte 141 – Automne 2017

«Marc J. Saugey et Mont-Blanc Centre: l'invention de l'immeuble commercial multifonctionnel, Catherine Dumont d'Ayot», Tracés, 02.10.2107

«Un douloureux fiasco juridique, Notes sur la démolition prochaine du cinéma Le plaza», Catherine Dumont d’Ayot dans Heimatschutz/Patrimoine 2/2016

Dossier: «Le Plaza ne doit pas être demoli et doit rester un cinéma»

«Le cinéma Plaza sur la liste rouge : la pièce maîtresse du Mont-Blanc Centre serait-elle en péril?», Christian Bischoff, dans Heimatschutz/Patrimoine 4/2014 

Marc-Joseph Saugey (1908-1971) – figure clé de l’architecture genevoise

Il a réalisé ses projets les plus importants dans le centre de Genève, notamment des maisons d'habitation (Miremont-le-Crêt, 1953-1957), des salles de cinéma (Le Plaza, 1952, Le Paris, 1957) et des centres commerciaux multifonctionnels (Mont-Blanc Centre, 1951-1954). Cofondateur du Groupe pour l'architecture nouvelle à Genève (1931-1934), il faisait partie du Bureau d'entraide technique genevois (1939, président de 1943 à 1955) et de la Fédération des architectes suisses (1956). Dans les années 1940 et 1950, Saugey était en outre membre de diverses commissions d'urbanisme, notamment de celle pour l'étude du développement de Genève (1945). (Texte tiré du Dictionnaire historique de Suisse)

Contact pour plus d'informations

Patrimoine suisse Genève
info@patrimoinegeneve.ch

Les Yeux dans les Yeux: Sauver le Plaza: encore possible? Marcellin Barthassat, Architecte, Urbaniste, Défenseur du Patrimoine (16.10.2018)

«Le Plaza est un véritable chef-d’œuvre. Marc-Joseph Saugey réalise une salle entièrement dédiée au 7e art et lui rend hommage en construisant un espace qui est une réelle expérience architecturale.» 

«Le Plaza» dans Un avenir pour les salles de cinéma indépendantes, Enoncé théorique 2012-2013, Bloesch Tchaya, Huynh Jennifer, EPFL/Architecture

Weitere Fälle

Verlust / Wettingen, AG

Murihof – ein Fall von «Denkmalentsorgung»

Anfang Oktober 2018 wurde illegal, ohne Baufreigabe zwei Drittel des historisch bedeutenden «Murihofs» in Wettingen zerstört. Das Niederreissen des Ökonomieteils sowie des neueren Wohnungsanbaus kommt einem gravierenden Rechtsbruch gleich, den der Aargauer Heimatschutz nicht hinzunehmen gewillt ist.

Laufend / Zürich, ZH

«Tabula rasa» anstatt historischen Pfauensaal

Im Juli 2018 präsentierte der Zürcher Stadtrat Umbaupläne für das Theater am Pfauen. Das Schauspielhaus am Heimplatz soll modernisiert werden. Dem Projekt würde der historisch bedeutende Theatersaal Pfauen zum Opfer fallen. Die von der Stadt angeführten Gründe für die Preisgabe des Saals ist für viele nicht nachvollziehbar. Der Heimatschutz hat deshalb Rekurs eingelegt.

Laufend / Trogen, AR

100-jähriges und letztes Zeugnis aus der Bauzeit der Trognerbahn

Nachdem durch das Baugesuch der Appenzeller Bahnen unmittelbar der Abbruch des alten Bahnhofs droht, setzt sich ein Verein für eine sanfte Neugestaltung des Bahnhofareals unter Einbezug des Zeugnisses der Pionierzeit der Trogner Bahn ein.
Ein Gutachten der Eidg. Kommissionen (EKD und ENHK) bestätigt die Schutzwürdigkeit des Gebäudes.

Feed: Der Fall auf Facebook, Twitter,…