Questions

Qu’est-ce que la Liste rouge?

Quel est l’objectif de la Liste rouge?

Le patrimoine bâti n’est pas une évidence. Souvent, on n’y prend garde que lorsqu’il a déjà disparu. Cela ne doit pas arriver: la Liste rouge donne une voix au patrimoine culturel menacé – en premier lieu aux monuments. Elle pousse à la réflexion et à la participation afin qu’un avenir digne et décent soit accordé à notre patrimoine bâti.

Qui est derrière la Liste rouge?

La Liste rouge est gérée par Patrimoine suisse, principale organisation sans but lucratif de Suisse dans le domaine de la culture du bâti avec ses 27'000 membres et donateurs. Cette association faîtière nationale a été créée en 1905 et regroupe aujourd’hui 25 sections cantonales. La Liste rouge est ouverte à tous ceux s’engagent en faveur du patrimoine culturel en Suisse.

Depuis quand la Liste rouge existe-t-elle?

Patrimoine suisse a lancé en mars 2003 la Liste rouge des constructions menacées. Sur les quelque 170 objets recensés, seule une soixantaine a été sauvée et 40 ont été démolis. Des informations supplémentaires sont disponibles ici.

A l’occasion de l’Année du patrimoine culturel 2018, Patrimoine suisse a relancé la Liste rouge sous la forme d’une plateforme interactive.

Que signifie «Liste rouge»?

En général, les listes rouges recensent des espèces menacées d’animaux et de végétaux. La Liste rouge de Patrimoine suisse donne une visibilité aux biens culturels en danger.

Comment puis-je participer?

Comment puis-je annoncer un bâtiment, un objet ou un cas pour la Liste?

Annoncez votre cas ici.
Vérifier ici si le cas qui vous préoccupe concerne la Liste rouge.

Comment puis-je m’engager en faveur d’un cas de la Liste rouge?

Chaque engagement compte! Notre objectif commun est de sauver les biens culturels menacés. Pour ce faire, il faut de la visibilité et des soutiens. Partager ou commenter un cas sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) constitue déjà un soutien précieux. N’attendez pas, engagez-vous activement ici pour nos derniers cas!

Puis-je agir en général pour la Liste rouge et Patrimoine suisse?

Pour exercer une large influence, la Liste rouge dépend de votre soutien. Soyez un défenseur du patrimoine bâti en devenant membre ou donateur. Vous trouverez davantage de détails ici.

Pourquoi faut-il préserver notre patrimoine culturel commun?

Pourquoi le patrimoine bâti nous concerne-t-il tous?

Le patrimoine culturel commun est le socle de la conscience et de la cohésion de notre société. Il est constitutif de notre identité et représentatif des réalisations et des différences culturelles dans les régions de la Suisse.

Les paysages culturels intacts, les localités et les monuments, mais aussi les ponts et les voies de communication historiques, des bateaux à vapeur ou des téléphériques caractérisent l’image de la Suisse. Il convient de se soucier de ce patrimoine construit si varié afin que cette richesse unique soit vivante et utilisable à l’avenir également. Notre patrimoine commun mérite d’être choyé et entretenu, pour nous et pour les générations à venir.

Vous trouverez des documents complémentaires ici:
Principes pour la conservation du patrimoine culturel bâti en Suisse
Loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage

Pourquoi Patrimoine suisse s’engage-t-il?

Patrimoine suisse et ses sections cantonales s’engagent pour que les monuments de différentes époques soient protégés de la démolition et préservés. De même, ils s’engagent en faveur d’une architecture contemporaine de qualité.

Vous en saurez davantage dans la Charte de Patrimoine suisse.

Quelle est la différence entre la protection du patrimoine et la conservation des monuments historiques?

La Confédération, les cantons et plusieurs villes ont créé des services chargés de la conservation et de l’entretien des biens culturels historiques. Ces services officiels, qui remplissent un mandat légal, sont désignés sous le terme générique de «conservation des monuments». Informations complémentaires: http://www.denkmalpflege.ch

Patrimoine suisse et ses sections cantonales sont des associations de droit privé qui se consacrent également à la conservation et à la préservation des biens culturels historiques. Leurs activités sont financées par les cotisations des membres, par des dons et des legs ainsi que par les revenus tirés des ventes de publications et de l’Ecu d’or. L’engagement de nombreux bénévoles permet de préserver de nombreux monuments historiques de valeur.

Patrimoine suisse n’a pas la compétence de classer une construction. Le droit de recours des associations lui permet, au niveau de la Confédération et de certains cantons, de porter devant la justice des décisions de tribunaux et d’autorités afin de vérifier leur conformité avec la législation.

Comment puis-je me tenir au courant?

Comment suis-je informé des derniers cas inscrits sur la Liste rouge?

Abonnez-vous à la Newsletter de la Liste rouge afin d’être informé des dernières nouvelles.

Un cas m’intéresse tout particulièrement. Comment puis-je m’informer en détail?

Abonnez-vous à la page «Infos sur les cas» afin d’être informé des derniers développements.

Où puis-je trouver d’autres informations?

Vous pouvez en apprendre davantage sur la Liste rouge et les autres projets de Patrimoine suisse sur Facebook, Twitter et Instagram ou en devenant membre de Patrimoine suisse. A ce titre, vous bénéficiez de nombreux avantages et recevez quatre fois par an la revue Heimatschutz/Patrimoine.

Médias

Vous êtes journaliste ou rédacteur et souhaitez recevoir régulièrement les communiqués de presse relatifs à la Liste rouge? Vous souhaitez écrire un article sur la Liste rouge ou sur un des cas et avez besoin d’informations supplémentaires ou d’illustrations? Adressez vos demandes à listerouge@patrimoinesuisse.ch.

Que dois-je encore savoir

Que deviennent mes données personnelles si je m’engage activement pour la Liste rouge?

Dès que vous vous engagez activement pour la Liste rouge (p. ex. en signant une pétition ou en vous abonnant à la Newsletter), des données personnelles sont nécessaires pour garantir une exécution correcte. Patrimoine suisse s’engage à respecter la législation suisse sur la protection des données personnelles. Les informations qui vous concernent ne sont ni louées, ni vendues, ni échangées à quelque fin que ce soit. Par principe, Patrimoine suisse ne transmet aucune donnée à des personnes ou organisations tierces. Il se permet en revanche d’utiliser les adresses pour des communications relatives à de nouveaux produits. Vous pouvez en tout temps vous inscrire sur une liste de blocage.

Qui finance et soutient la Liste rouge?

Patrimoine suisse est une organisation à but non lucratif active dans le domaine de la culture du bâti, à laquelle vous pouvez adhérer. Elle compte sur votre soutien financier pour gérer la Liste rouge. Tout don, même modeste, est le bienvenu!

La Liste rouge concerne-t-elle uniquement des objets situés en Suisse?

Seuls des objets menacés situés en Suisse sont inscrits sur la Liste rouge. La plateforme présente cependant quelques cas à l’étranger.

Y a-t-il en Suisse d’autres listes rouges dans le domaine du patrimoine culturel?

La Liste rouge de Patrimoine suisse est unique en Suisse. Des plateformes poursuivant des objectifs similaires existent dans d’autres pays.

A visiter: #SOSBrutalism | World Monuments Fund | 7 Most Endangered 

A qui puis-je m’adresser si j’ai d’autres questions sur la Liste rouge?

Vous pouvez poser vos questions par e-mail à listerouge@patrimoinesuisse.ch.

 

J’aimerais encore savoir...

La Liste rouge de Patrimoine suisse est une plateforme d’échange, d’interaction et de campagne en faveur de la culture du bâti, de la préservation du patrimoine et de la protection des sites construits. Elle attire l’attention sur des objets menacés présentant une valeur architecturale et un intérêt public afin de les préserver pour l’avenir.

S’inscrire à l'Infolettre

Restez au courant – soyez informé des dernières nouvelles sur la Liste rouge.